jeudi 9 décembre 2010

Monday Management Meeting

Le gros événement rock de la semaine, c'était le bien sûr le concert du groupe "psychédélique" (je m'y perds dans les subtiles tendances du rock, entre "indé", "alternatif", "progressif" et toutes ces autres épithètes sibyllines ; la vache, mais qui a entendu parler de Nintendocore ? De Melodic Death Metal ?? Ce truc de ouf). Reprenons le fil : le concert du groupe de rock psychédélique new-yorkais MGMT à la Columbiahalle, salle sympathique à Kreuzberg, grande mais à taille humaine, en ce jour de la St-Nicolas.

MGMT, c'est drôlement bien trouvé comme nom. Ça a le côté pratique de permettre à des collègues jeunes et cool dans leur tête de s'échanger tout plein d'e-mails sur leur boîte pro avec "Mgmt Event" en titre, ni vu ni connu. Et si d'aventure le chef aperçoit lesdits e-mails sur l'écran d'ordinateur, il est amené à croire que l'échange a trait à des sujets tout à fait corporate alors qu'il est question du concert où les sous-fifres se rendront le soir même au lieu de créer de la valeur pour l'actionnaire. Hihi, sehr sehr schlau. Quand je serai grand et que je créerai mon groupe de rock, je lui donnerai un nom similaire, comme par exemple "The IT Dept", ou "Les Clôtures Trimestrielles", ou encore "Les Présentations Ppt à Finir Pour Demain 8h" ou alors "The Key Performance Indicators", etc. Ainsi nous n'aurons aucun mal à attirer un public de jeunes cadres dynamiques à la carrière plus ou moins prometteuse. En plus ça en jettera un max comme nom. On pourrait même porter des costumes Hugo Boss et donner des concerts en visioconférence pour ces mélomanes avertis mais surmenés qui n'auraient pas le temps de se traîner jusqu'à la salle de concert entre deux avions, trois executive committee meetings, quatre séminaires de team-building & brainstorming et une escapade romantique à Rügen avec leur maîtresse lituanienne pendant que Bobonne se sacrifie à la maison à Charlottenburg pour garder la marmaille bruyante. Attention, je crois que je tiens là un concept. Je vais creuser l'idée en privé.




Mais revenons à ce concert. MGMT, c'est un groupe à l'histoire banale, des jeunes qui se sont rencontrés sur un campus américain, et au lieu de jouer au football pour choper ils ont commencé à jouer du rock ensemble (et ont sûrement réussi à choper quand même). Grâce au sensationnel matraquage musical de la radio OuiFM en 2008, j'ai fini par devenir fan, par la force des choses. Lundi soir à la Columbiahalle, MGMT a eu l'excellente idée de jouer les chansons que je connaissais, qui étaient principalement du 1er album, Oracular Spectacular. D'habitude, lorsque je vais au concert, les artistes s'obstinent à jouer les nouveaux morceaux et refusent de jouer mes titres préférés. Cette fois-ci, par contraste, je m'en suis sorti avec bien cinq ou six morceaux que je connaissais, un record personnel ! Merci OuiFM. Il y avait évidemment une flopée de titres du nouvel album que je n'avais jamais entendus mais qui étaient bien sympas à découvrir dans le cadre de ce concert.

Time to Pretend - Attention, grosse qualité de vidéo ! Ou pas.

video



L'ambiance était très bonne, le public à fond, l'interaction des artistes avec l'audience, correcte quoique assez limitée. Cependant, après la prestation de Cocoon, au Privatclub en mai dernier, leur snobisme sur scène et leur démonstration de suffisance ("typiquement française" aux dires de tous mes amis et collègues, histoire de remuer le couteau dans la plaie), eh bien par comparaison tout semble nettement mieux. Dommage quand même, Cocoon.



video
Electric Feel en live


À mon humble avis, qui vaut son pesant de cacahuètes en matière de musique, l'acoustique n'était pas franchement bonne dans la salle. J'avais souvent l'impression d'entendre des bruits parasites à l'endroit où je me tenais avec mes collègues Janne* la Hollandaise et Steven* le Canadien. Peut-être étions-nous au pire endroit de la salle. Cependant, mes films restituent le ressenti sonore encore moins bien, hélas. La voix des chanteurs semblait un peu juste aussi. Est-ce une question d'acoustique ou bien un chat dans la gorge, difficile à savoir. Toujours est-il que Janne et moi n'avons pas vraiment été pétrifiés par la puissance vocale des chanteurs. La prochaine fois, on ira écouter Garou pour une voix qui démonte les horloges, tabarnac'.


video
The Youth

De façon prévisible, le bouquet final, avant les rappels, c'était Kids. Vous souvenez-vous que cette chanson a été à l'origine d'une action en justice de MGMT contre l'UMP ? Un certain parti pour qui le paiement des droits d'auteur est l'une des problématiques les plus fondamentales du XXIème siècle avait malencontreusement oublié de rémunérer les artistes pour l'utilisation de leur œuvre à des fins de communication. Devinez qui a gagné ? Quoiqu'il en soit, MGMT a eu la délicatesse de ne pas faire allusion à cet épisode navrant qui ne grandit pas nos politiciens. L'heure était à la musique, à la fête, et pas aux règlements de comptes mesquins. Cette version live pleine de punch et d'impros savamment préparées et répétées était une vraie libération pour le public qui n'en pouvait plus d'attendre le hit que tous voulaient entendre.

video


Argh, je viens de réécouter toutes mes vidéos et elles sont vraiment horribles. Sorry !

* Les noms ont été changés

4 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie chronique oracular spectacular!!! ... quelque soit le sujet, j'aime le piquant de vos critiques chroniqueur!

    Excepté kids, le rendu de vos vidéos n'est pas si mauvais, bien au contraire.... après vous n'y peux rien si le public chante faux( c'était peut-être ça le bruitage! lol)...enfin ça participe à l'ambiance bien sympa en effet!

    à très vite, je vous lis presque tous les jours avec beaucoup de plaisir!

    RépondreSupprimer
  2. yeap! elles rendent bien ces vidéos. Je soupçonne un PB sur le Time to pretend!
    Je m'attendais à des décors un peu plus psyché et un meileur jeu de lumière.
    Merci pour le compte-rendu...bien piquant en effet!
    bises bien frappées avec un petit reliquat de neige parisienne!
    see you

    RépondreSupprimer
  3. Merci Laure pour ce gentil commentaire. Ca fait plaisir que les vidéos ne soient pas trop pourries.

    AnneK, en effet je crois que nous nous sommes lâchés sur Time to Pretend :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ah tiens la page des commentaires a changé, le site évolue... c'est mieux
    Bref tu as de bonnes idées pour le nom de ton futur groupe, je pense que tu devrais l'appliquer au nom du site.: Ca fera meilleur genre quand mon patron aura sur son bureau la liste des sites que j'ai visité durant le mois.
    ps : eh je reconnais le chanson de la dernière vidéo, comme quoi ils sont archi connu, car le rock et moi...

    RépondreSupprimer

Un petit bonjour ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...